On a testé pour vous – PLA Chromawood

Aujourd’hui nous vous proposons un test du Filament Wood de Dagoma, le Chromawood.

Après avoir testé C’est un filament particulier que nous testons aujourd’hui, sa particularité principale étant d’être un filament à base PLA mélangé avec des fibres de bois (sciure de bois donc la granulométrie est maîtrisée pour éviter tout bouchage !), il ne nécessite pas de plateau chauffant et est donc compatible avec un grand nombre d’imprimantes.
La gamme Chromatik ne propose que ce PLA type « bois », mais sa gamme classique comporte a ce jour 24 couleurs. Disponible en diamètre 1,75mm uniquement.

Pour nos tests nous utilisons une Discoeasy 200 et Cura By Dagoma. Le filament que nous testons ici est le Chromatik 1,75mm bois.

Recommandations

Avant de débuter les test nous allons déjà voir ce que recommande le fournisseur !

Type de Filament : PLA

Diamètre : 1,75 mm

Température d’impression : de 200°C à 220°C

Vitesse d’impression : 10 – 100 mm/s

 

Rapport quantité/Prix

Le Chromawood se trouve uniquement chez Dagoma et les revendeurs Dagoma.

Proposé en 1 formats de bobine :

  • 600g à 29,90€ (hors frais de port) soit 49,84€ le kilo

C’est un prix faible pour du PLA Wood. Plus cher que du PLA classique, mais c’est un PLA spécifique, donc jusque la rien d’anormal.

Pour comparaison du rapport quantité/prix, par rapport aux autres PLA Wood connus et utilisés, il se trouve très en dessous des autres PLA Wood tels que : ColorFabb (66,50 € le kilo), l’Octofiber Wood (69,98€ le kilo), Polywood (99,97€ le kilo). Le PLA Wood de chez Arianeplast se trouve légèrement en dessous niveau prix (tournant lui autour des 46,00€ le kilo).

Note du blog pour la rapport Quantité/Prix :

4,5/5

Trève de blabla, commençons les choses sérieuses ! Le test !

 

Test !

Au déballage on s’aperçoit déjà que l’on a affaire à un PLA différent, le filament est légèrement granuleux, et très cassant !

Comme nous vous le disions un peu plus haut, pour le test nous utilisons Cura By Dagoma, layer de 0,20mm, vitesse 60mm/s, température 205°, remplissage 17%, ventilation automatique. Le filament testé est le Chromatik Wood.

A la mesure le filament mesure 1.76mm soit une marge d’erreur de 0,6%

Pour rappel, lors de nos tests nous utilisons des paramètres qui selon nous sont optimaux pour l’utilisation, attention ces paramètres peuvent variés d’une machine a l’autre et d’un batch a l’autre, nous vous conseillons donc de tester vos propres paramètres.

Pour tester ces paramètres qui sont des paramètres plutôt classiques nous allons lancé le fameux « Benchy Boat » !

Le Chromatik Wood est très simple d’utilisation, les paramètres choisis sont bons, les parties en porte a faux sont plutôt bien réalisée.

Le filament est très fluide et laisse un bon rendu de surface.

Attention par contre, cette fluidité augmente les risques d’overflow.

Note du blog pour la facilité d’utilisation :

4,5/5

Concernant le rendu, celui ci est très bon, très mat.

Le PLA dégage une odeur qui selon moi se rapproche du carton, l’aspect est vraiment sympathique.

La fluidité du filament facilite l’accroche et permet une belle première couche

 

Note du blog pour le rendu :

4,5/5

Voilà le moment le plus difficile du test, la résistance mécanique.

N’ayant pas d’outil de mesure nécessaire a l’établissement de valeur réelles de résistance, celle ci est une appréciation par rapport à d’autre tests identiques sur d’autres filaments.

Le premier : Le cisaillement (dans le sens des layer, axe horizontal)

Le filament est cassant sur la bobine, ce n’est pas mieux une fois imprimé … il est résistant mais cède plus facilement que le Chromatik classique.

Le second : L’écrasement (dans le sens opposé des layer, axe vertical)

Et bien comme dit plus haut, le Wood est beaucoup moins résistant que le Chromatik classique, je n’ai pas du beaucoup forcer pour impacter l’avant du bateau, la pince a bien sur écrasé le pont et la coque, et cela jusqu’a l’arrachement ! Le Chromatik wood ne marque pas beaucoup de points dans la catégorie résistance !

Note du blog pour la résistance :

2,5/5

Résumé

Pour résumé ce test, le Chromawood est un très bon filament ! Très simple d’utilisation, pas de réglages spécifiques, un prix très raisonnable ! Pas de problème au déroulement (sur plusieurs bobines), le Chromawood est livré dans un carton individuel, dans un sachet sous vide, et avec un sachet de billes anti humidité, de quoi le conserver longtemps.

Note du blog pour la rapport Quantité/Prix : 4,5/5

Note du blog pour la facilité d’utilisation : 4,5/5

Note du blog pour le rendu : 4,5/5

Note du blog pour la résistance : 2,5/5

TOTAL :

4,0/5

1 Comment

  1. Bonjour,
    J’ai vidé une demi bobine de ce filament (Discoeasy 200) j’ai fait entre autre des boites imitation caisses de transport avec couvercle, nickel. Attention j’ai eu des petits problèmes pour la finition pour des grands médaillons (10cm) : la surface est très dure à poncer, contrairement à un filament classique, ça « accroche ».
    Tasal

Poster un Commentaire