Print de la Semaine #18

Chaque semaine une impression réalisée par un membre de la communauté Dagoma’niack sera mise en avant, de part son originalité et sa qualité de réalisation. Chaque mois vous aurez l’occasion de voter pour la réalisation du mois !

Aujourd’hui c’est Romain qui nous parle de sa réalisation le « Cobot »

Bonjour Romain ! Tu peux te présenter ?

 Je m’appelle Romain, j’ai 22 ans, et je suis apprenti Ingénieur Généraliste ( option robotique/mecatronique ) à HEI Campus Centre. Côté entreprise, je travaille dans l’automatisme industrielle. 

Comment as-tu connu l’impression 3D, Dagoma et le groupe Dagoma’niack ?

Via un ami qui avait acheté la sienne. Pour le groupe je ne sais même plus ! Recherche personnelle sur Facebook je crois.

Tu peux nous parler de ta réalisation ? Pourquoi ce modèle 3D ?

Ma réalisation est un Cobot ( robot collaboratif ) 5 axes. C’est un projet de groupe ( 3 personnes ) que l’on devait réalisé pour l’école. Je l’ai dimensionner, conçu et fabriquer de A à Z. Au total, le projet s’est fait sur 5 mois, avec 300h de conception, et 850h d’impression ( il y a eu beaucoup de rebut faute de dimensionnement ).

Celui-ci a pour but d’assister l’homme dans une tâche, sans forcément le remplacer. Il est contrôlée via une raspberry Pi, un carte de puissance de chez Roboteurs, une arduino et possède 6 moteurs pas à pas et un servomoteur pour la pince, ainsi qu’ une caméra mais malheureusement non fonctionnelle. Il a était imprimé avec du filament Esun blanc pour la structure, du Pla Carbone ( émotion tech ) pour les pièces mécaniques tels que les engrenages et les poulies et du Filament flexible de chez Dagoma pour la pince notamment. Tout ça sur une DiscoEasy200 avec CbD.

Quels sont tes prochains projets ?

Ils sont nombreux! Développer une version moins onéreuse et améliorer de ce cobot, afin de le publier en Open Source. J’avais également l’idée de concevoir une version pliable de la discoeasy , pour faciliter son déplacement. Ou encore un drone DIY, imprimée en 3D bien sûr.

Merci a toi pour cette petite interview !

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire